Menu
Réduire

EPIDEMIE DE CORONAVIRUS

L’entrée du bâtiment n’est possible qu’avec le port d’un masque

L'entrée du bâtiment est strictement interdite aux enfants

Pour les inscriptions cliquez ici puis voir en bas de pagepour joindre le centre d’appel : 01 58 41 39 39

En cas de question médicale relative au COVID 19 :  

01 58 41 42 92 
7 jours sur 7, de 9h à 18h
 

 COVID 19 : QUAND VENIR A LA MATERNITE ?

o En première moitié de grossesse, en cas de rhume, toux, mal de gorge, perte de l’odorat, avec ou sans fièvre: consultez votre médecin traitant et faites un dépistage COVID en ville (liste des laboratoires sur sante.fr.
o En deuxième moitié de grossesse, 
      En cas de fièvre  consultez aux urgences de la maternité.
      En cas de rhume, toux, mal de gorge ou perte de l’odorat sans fièvre: consultez votre médecin traitant et faites un dépistage COVID en ville (liste des laboratoires sur sante.fr.
o Durant le dernier mois de grossesse : consultez à la maternité.
 

CONSULTATIONS   

Aucun accompagnant n'est autorisé, ni en salle d'attente, ni en consultation.

En échographie, la présence d’un accompagnant est possible.

 

LES COURS DE PREPARATION  A L’ACCOUCHEMENT ne sont pas assurés sur la maternité . Contactez une sage-femme libérale du réseau.

 

HOSPITALISATIONS

un seul et unique accompagnant est autorisé avec les impératifs suivants:

  • Il doit porter un masque. 
  • Il peut être présent auprès de vous en salle d'accouchement, puis de 8h à 20h dans le service de suites de naissance jusqu’à votre sortie de la maternité. Il ne peut pas rester la nuit.
  • En cas d’hospitalisation durant la grossesse, sa présence est possible de 13h à 20h.
  • Il doit limiter au maximum ses déplacements hors de la chambre. 
  • Un accompagnant qui présenterait une fièvre ou des signes respiratoires n’est pas autorisé.

Ces mesures sont amenées à évoluer en fonction des recommandations.

Caryotype Imprimer E-mail
Le caryotype est la « carte » des chromosomes obtenue par microphotographie du noyau d'une cellule en division (mitose) et classification selon leur aspect morphologique global et les bandes que l'on fait apparaître par différentes techniques.

Chaque chromosome est constitué d'une molécule d'ADN, avec plusieurs centaines de gènes, associée à des protéines.

 

Chez l'Homme, on compte 46 chromosomes : 23 paires dont 22 sont identiques dans les 2 sexes (autosomes) et une paire est spécifique du sexe, XX pour une femme, XY pour un homme (gonosomes ou chromosomes sexuels).

 

Le caryotype peut s'obtenir à partir de toute cellule susceptible de se diviser qui sera cultivée plusieurs jours; on utilise le plus souvent les cellules du liquide amniotique (obtenues par amniocentèse) ou celles du placenta (ou trophoblaste, obtenues par ponction trophoblastique) pour le diagnostic prénatal. Sinon, les cellules les plus utilisées sont les lymphocytes (globules blancs) obtenus par une prise de sang.

 

Il permet de compter les chromosomes, de diagnostiquer les anomalies de leur nombre, trisomie (47 chromosomes) ou monosomie (45 chromosomes). Il permet d'identifier les chromosomes et leur « morphologie spécifique », de diagnostiquer les remaniements de la structure (de la forme), délétions, duplications, translocations, inversions etc

 

Un caryotype permet l'examen des chromosomes qui sont le support du matériel héréditaire, mais en aucun cas n'analyse leur contenu, c'est-à-dire les gènes.


puce-retour Sommaire Génétique Médicale


18 février 2010 - Mis à jour : 17 juin 2010
 

Ce site utilise Google Analytics pour analyser l'audience du site et améliorer son contenu. Pour plus d'information, vous pouvez consulter la page sur les règles de confidentialité relatives à l'utilisation de Google Analytics. Si vous ne voulez pas que les informations non personnelles relatives à votre visite (cookies) soit enregistrées, vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur ou installer ce module pour la désactivation de Google Analytics.

Gestion des cookies